Les études de médecine en Belgique, une fois!

Introduction – Généralités: 

Je ne vais parler que du cursus de Médecine, parce que c’est celui que je connais, que je côtoie. 

C’est essentiellement basé sur le système de ma faculté (ULg), dès lors, dans les autres universités c’est surement légèrement différent. 

En Belgique, lors de notre dernière année de secondaire appelée « rhéto » = terminale pour les français nous avons des examens de fin d’année (comme à la fin de chaque année) mais pas de baccalauréat (« Bac »).

Ensuite, nous avons le choix de nous inscrire dans n’importe quelle filière d’étude sans sélection (sauf pour les études d’ingénieur civil où il y a un examen d’entrée ET médecine et dentiste à partit de septembre 2017 en Wallonie = partie francophone de la Belgique).

Et donc, après la rhéto, à normalement 18 ans, tout le monde est libre de s’inscrire en médecine et de commencer le cursus, peu importe les résultats de secondaire.

Mais cela change à cause de souci politico-économico-toutiquantico-sociaux et donc dès la rentrée académique 2017-2018 il y aura un examen d’entrée pour les filières de médecine et de dentiste. 

En Belgique, il n’y a pas d’année commune aux différentes filières de santé (comme la PACES) mais une année par filière, et on ne peut choisir qu’UNE filière dès le départ (donc SOIT médecine, SOIT dentiste, SOIT kiné, mais pas essayer les 3).

En Belgique, les années d’étude sont divisées en « quadrimestre » –> 3 quadrimestres (appelés quadri par tous les étudiants et abréviés Q)

  • Le premier (Q1) de mi-septembre à janvier (comportant une session d’examen en janvier) 
  • Le deuxième (Q2) de février à juin (comportant une autre session d’examen en mai-juin)
  • Le troisième de juillet à mi-septembre (utilisé pour les rattrapages appelé « seconde session » en août-septembre)

Donc chaque année d’étude comporte un nombre de cours par quadrimestre et il y a une session d’examens à chaque fin de quadrimestre (la session de septembre étant utilisée uniquement pour la seconde session donc les examens qui ont été ratés lors des sessions de janvier et de juin).

En Belgique, les études de médecine se déroulent en 6 ans de tronc commun:

  • 3 ans de Bachelier (« bac ») donc un Belge qui dit avoir son bac, est en réalité Bac+3 en équivalent français.
  • 3 ans de Master (à la fin desquels on est médecin, mais pas docteur en médecine)
  • + une spécialisation de 3 (généraliste) à 6 ans (chirurgie, cardiologie,…) 

=> Donc pour être docteur en médecine il faut de 9 à 12 ans.

En Belgique francophone il y a 5 universités où on peut entrer en médecine:

  • ULg (Liège)
  • ULB (Bruxelles)
  • UCL (Louvain-la-neuve mais le campus sur trouve à Bruxelles)
  • UMons (ne propose que les 3 années de bachelier)
  • Namur (ne propose que les 3 années de bachelier) 

Pour les deux universités ne proposant que les 3 années de bachelier, en fin de 3ème, il faut choisir une autre université (UCL, ULg ou ULB) pour poursuivre les 3 années suivantes. 

 

Déroulement des études de médecine: 

La première étape, avant l’inscription, est le passage d’un test d’aptitude, ce test est non contraignant mais obligatoire => Vous devez le passer pour vous inscrire mais vous n’êtes pas obligé de le réussir (même avec 1/20 au test vous pouvez vous inscrire).

Dès l’année 2017-2018, ce test va devenir un examen d’entrée (infos: Infos EXAMEN D’ENTREE) c’est à dire que pour pouvoir s’inscrire au cursus de médecine ou de dentiste, il faudra présenter et réussir cet examen. 

Ensuite vous pouvez vous inscrire en médecine (attention, limitation du nombre d’inscriptions pour les étrangers à 30% du nombre d’inscrits l’année précédente).

Une année d’étude comporte 60 crédits (ECTS), et chaque cours se voit attribuer un nombre de crédits selon nombre d’heures de travail à fournir pour ce cours (1 ECTS = 30 heures de travail). 

Lorsque j’étais en première année (en tant que primante, année 2013-2014), les conditions pour pouvoir passer de la première année à la deuxième était de réussir tous les cours (> ou = 10/20) et d’avoir une moyenne générale de 12/20 minimum.

Lors de ma deuxième première année (en tant que doublante, année 2014-2015) le système avait changé (comme fréquemment en Belgique avec les nouveaux décrets), il fallait donc réussir les cours (un examen par cours) avec > ou = 10/20 et réussir 45 crédits sur 60 crédits que comporte une année.

Dès lors ces conditions remplies, on pouvait passer en deuxième année (ce système est le même dans toutes les facultés, que ce soit médecine, droit, langues, etc).

Pour en savoir plus sur le système de crédits, je vous propose un lien où cela est clairement mieux expliqué que ce que je pourrais faire vu la complexité du système (bienvenue en Belgique…) => Crédits

Depuis peu (année 2015-2016), il y a un concours instauré en fin de première année de médecine pour limiter l’accès à la deuxième année (il y a aussi ce même système dans le cursus de dentisterie).

!! Contrairement au concours français en fin de PACES, en Belgique on ne peut s’inscrire dans un seul cursus, donc soit on s’inscrit en médecine, soit en dentiste, soit en pharmacie et non pas dans plusieurs filières (comme en PACES) pour passer plusieurs examens pour pouvoir avoir un choix même si on est pas accepté dans notre premier choix. 

Vu que rien n’est jamais facile en Belgique, le concours (et surtout les quotas d’admis en deuxième année) ont été jugé illégaux, ce qui fait que tous les étudiants répondant aux conditions de réussite normales (45 crédits réussis sur 60) passent en deuxième.

 

Et dès lors, on a instauré un examen d’entrée pour « résoudre » le problème.

Ensuite pour la deuxième et la troisième année (BAC 2 et BAC 3), il faut réussir ses examens avec chaque fois 45 crédits minimum réussis sur l’année pour pouvoir avancer dans son cursus. 

Lors de ces années on apprend les systèmes du corps humain, une introduction à la pathologies et au malade. 

Pour la passage en Master 1 (4ème année), il faut avoir réussi 165 crédits minimum des 180 crédits enseignés en Bachelier (donc 165 crédits sur les 3 ans). 

Il y a donc ensuite 3 années de master où l’on apprend les pathologies et le rapport avec le malade avec de moins en moins de cours et de plus en plus de stages (les deux dernières années sont essentiellement composées de stages. 

 

Dès le Master 1, la moyenne générale compte pour le futur classement en vue des accès aux spécialisations.

En début de 6ème année (Master 3) on a le droit de faire 3 choix de spécialisation dans lesquelles on voudrait postuler, et ensuite on doit adapter nos horaires de stages (on doit faire plus d’heures de stage dans les spécialisations où on postule que dans celles où on ne postule pas) et les épreuves que l’on devra passer.

A la fin du Master 3, chaque étudiant se voit octroyer un numéro INAMI (numéro qui permet d’exercer la médecine curative – donc de prescrire) selon la spécialisation dans laquelle il va aller se former. 

Pour obtenir la spécialisation souhaitée, il faut passer des « concours » dans les spécialisations, cela consiste en des entretiens avec des médecins, des examens, une présentation orale et l’obtention d’une bonne moyenne générale qui est calculée dès le master 1.

=> Il n’y a donc pas d’ECN, mais plutôt des concours différents et une « course de fond » car dès le master 1 il faut travailler pour obtenir la meilleure moyenne possible pour obtenir la spécialisation que l’on veut (si on veut faire la chirurgie ou l’ophtalmologie on ne passe pas les mêmes épreuves). 

 

Différences entre les facultés: 

Chaque faculté a sa méthode d’enseignement et donc les cours ne sont pas identiques d’une faculté à l’autre, et donc les examens non plus. 

Quelques liens utiles:

Les autres filières: 

Dentisterie: 

Pour la dentisterie (je ne m’attarderai pas car je ne connais que très peu ce cursus) il s’agit de 5 ans d’études en tronc commun et ensuite 1 année de spécialisation pour être dentiste général, 3 ans de spécialisation pour la parodontologie et 4 ans pour l’orthodontie.

Pharmacie: 

Cursus en faculté de médecine, avec des spécialisations à la fin du tronc commun, mais l’accès n’est pas soumis à des quotas (sauf les quotas étrangers comme dans toutes les filières).

Kinésithérapie 

Cursus en faculté de médecine (= plus de théorie) ou en haute école (= plus de pratique), c’est compliqué et je m’y connais trop peu! 

Sage Femme:

Cursus en haute école (donc pas en faculté de médecine) soumis à des quotas spécifiques.

 

Update sur l’examen d’entrée:

Pour tous les étrangers qui voudraient présenter l’examen d’entrée pour les études de médecine et dentiste en Belgique, il faut savoir qu’il y a un quota. Seul 30% d’étrangers par rapport au nombre de lauréats sont admis. Donc si il y a 100 lauréats (100 personnes qui réussissent l’examen), seul 30 pourront être non belges. Si il y a plus de 30% d’étrangers qui ont réussi, alors il y a un classement et ça fonctionne tel un concours, les 30 premiers pour-cents sont admis.

Pour plus d’infos sur les études en Belgique, voici un site web qui vient d’être lancé et plutôt complet: Mes études

Advertisements

6 Comments Add yours

  1. Manuel dit :

    Bonsoir ,je suis étudiante en 4eme année en chirurgie dentaire au Cameroun et j’aimerais savoir si je peux continuer mon cursus en Belgique.

    J'aime

    1. Camyduts dit :

      Pour ça il faut te renseigner au service des administrations de l’université que tu veux intégrer, je ne suis pas qualifiée en quoique ce soit là dedans :/

      J'aime

  2. Saïd dit :

    Bonjour, si je comprends bien il y a deux « examens/concours » pour la médecine , 1 avant d’entrer en BA1 et 1 pour passer a la 2eme année ? , en gros avoir l’examen d’entrée ne veut pas dire qu’on est réellement admis en médecine ?

    J'aime

    1. Camyduts dit :

      Non le concours fin de première année n’existe plus ! Il ne reste « que » l’examen d’entrée 🙂

      J'aime

    2. Camyduts dit :

      Non rien n’est rémunéré en Belgique, à liège en tout cas. Dans certains endroits certains gardes sont payées mais à Liège pas 🙂 il n’y a pas d’alternative niveau rémunération de stages. Mais tu peux travailler comme étudiant sur le côté ! ☺️

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s