BACK TO SCHOOL: Interview de survivants à la PACES /1

Bonjour!

C’est avec un article très spécial que je vous retrouve, un article « interview » participatif où j’ai interrogé plusieurs étudiants ayant réussi la PACES (= Première année commune aux études de santé = Première année de médecine/dentiste/pharmacie/sage femme… en France).

Je leur ai envoyé un mail comprenant plusieurs questions et je vous livre leurs réactions! Je vais mêler l’avis de personnes ayant réussi primant (du premier coup) et de celles ayant réussi doublant (en deux fois du coup). Lorsque ce sera utile, je mentionnerai si c’est l’avis de l’un ou de l’autre.

J’espère vous démystifier un peu cette année si populaire pour sa difficulté (comme ça l’a été pour moi) et vous guider un peu dans le choix ou le début de celle-ci.

 

Les survivants:

La majorité sont des filles (et ouais, les filles on est des warriors) de plus ou moins 19 ans. Tout le monde s’est directement lancé dans la PACES après le bac (majorité de BAC S) sans vraiment réfléchir aux autres possibilité (études à l’étranger,…)

FranceLes facultés représentées sont: Strasbourg, Corte, Reims, Paris 12, Nancy/Metz, Pierre et Marie Curie. C’est surtout pour une question de proximité (limiter le temps de transport entre chez soi et la faculté) que les faculté sont choisies. Certaines personnes ont aussi été attentifs au fait que la fac proposait des cours en ligne en direct ou en rediffusion. Aucune personne ne mentionne le classement aux ECNs.

 

La PACES – Leur définition:

On parle beaucoup de cette première année « boucherie », mais je voulais savoir comment ceux qui l’ont vécue la définissaient. Comment ils l’ont ressentie et ce qu’ils en retirent après l’avoir réussie.

Ce qui ressort le plus, c’est le sentiment de devoir s’investir à 100% dès le début, et pour une longue période (parfois deux ans). C’est important de travailler et de mettre certaines choses de côté dès le départ pour favoriser sa réussite.

La sélection (au vu du nombre d’inscrits) et LA chose redoutée. C’est donc très difficile mais possible! En effet le concours est l’obstacle ultime. Il ne suffit pas de réussir cette année, il faut être meilleur que les autres pour obtenir un bon classement. Les étudiants qui réussissent ce concours, sont les meilleurs « intellectuellement » parlant (ils savent étudier beaucoup en peu de temps) mais surtout moralement parlant (ils savent résister à la pression, ce qui est le plus dur!).

C’est aussi une période de doutes et de remise en question profonde sur soi-même et ses capacités.

On mange PACES, on pense PACES, on dort PACES et on ne peut pas comprendre ce que ressent un PACES tant qu’on ne l’a pas vécu.

Être entouré par sa famille et ses amis est un point primordial, qui semble vraiment important quand le moral baisse, car tant physiquement que psychologiquement, cette année n’est pas de tout repos. On peut rencontrer de chouette personnes en PACES, mais beaucoup parlent de cette atmosphère de concours qui règne et qui laisse peu de place aux grands groupes d’amis et à l’entre-aide.

Le stress et la pression sont énormes, mais il faut apprendre à gérer tout cela, et pour eux, c’est possible!

Les cours, heureusement, sont intéressants pour la plupart. L’apprentissage de nouvelles choses en vue du métier que l’on rêve est une grande source de motivation.

Devoir s’organiser par soi-même est quelque chose de nouveau par rapport au lycée. Il faut créer son propre planning, s’auto-évaluer soi-même et organiser ses cours à sa manière.

C’est donc un tout nouveau mode de vie, qu’il faut adopter et apprivoiser, mais c’est réalisable!

 

PREPA / TUTORAT – Qu’en pensent-ils?

Question épineuse, tant sur le plan organisation que sur le plan financier. Faut-il prendre une prépa? Le tutorat? Les deux?

Je leur ai posé la question de ce que c’était, des avantages et inconvénients, et le prix de tout cela.

La majorité a pris une prépa primant, surtout par rapport à l’avis d’anciens étudiants, car tout le monde ou presque le fait, et pour être encadré. Certains ont tout de même pris l’option Tutorat dès le départ.

Pour les doublants, ils choisissent souvent l’option inverse de ce qu’il avaient choisi en primant. Pour compléter leurs informations et ne pas payer trop cher.

Voici un petit tableau récapitulatif:

Capture d_écran 2017-09-09 à 20.56.04

Avant de commencer leur PACES:

La majorité se sont renseignés sur les études médicales en France, que ce soit sur des Forums, des sites universitaires, des sites de Tutorat, le site de l’ONISEP , Youtube, des salons étudiants,…

Peu se sont renseignés sur les études en Belgique (dommage…), l’interêt pour cette option était uniquement en cas d’échec ou de besoin d’un plan B.

Entre leur deux PACES, les doublants ont pris moins de renseignements, ils étaient déjà avisés et n’attendaient qu’une chose, mettre à terre cette seconde année!

Les infos arrivent surtout au début de l’année, quand il commencent ou lorsqu’il font une pré-rentrée. Cela semble suffisant, l’accent étant surtout mis sur le travail à fournir directement.

Leur organisation:

En ce qui concerne les primants, l’agenda ou le planer n’étaient utilisés qu’en période de révisions. Les TO DO LIST semblent par contre être utilisées par beaucoup, pour pouvoir s’organiser et avoir à l’oeil ce qu’on doit faire et quand!

Certains utilisaient la méthode des J (un article arrive bientôt)!

Pour les doublants, l’utilisation de Google Agenda est répandu et la planification se faisait majoritairement par semaine. L’agenda est aussi plus courant, ainsi que la méthode des J. Les TO DO LIST ont aussi la cote et sont surtout utilisées pour planifier les QCM à réaliser.

La majorité des primants allaient à tous les cours. Bien que certains les ré-écoutaient chez eux si ils étaient disponibles en vidéo-conférences ou si la matière était correctement disponible sur papier. L’assiduité et le suivi par rapport à la fac est donc assez élevé chez les primants.

A partir de la moitié du semestre, je n’allais plus en amphi mais je restais chez moi pour regarder les cours en direct depuis mon ordinateur.

Pour les doublants, bien qu’ils aient assistés à la majorité des cours en tant que primants, il désertaient les amphis et se sont plutôt mis à travailler chez eux. Les cours étant souvent disponibles en vidéo, cela évite les perte de temps de trajet et la déconcentration en amphi. Les cours auxquels ils assistaient plus volontiers étaient ceux de nouveaux professeurs, ou l’anatomie où des schémas sont réalisés.

Dans certaines facultés, les cours ne sont pas enregistrés, il faut donc aller soi même en cours ou pouvoir compter sur quelqu’un qui peut vous l’envoyer par la suite. C’est quelque chose qu’il faut directement mettre en place pour être sûr de ne rien louper (surtout si aller en amphi est le cadet de vos souci).

Certains relèvent tout de même l’intérêt d’aller en amphi pour comprendre mieux la matière et suivre le rythme de la fac d’une meilleure manière.

La majorité des étudiants enregistrent les cours (avec un dictaphone ou leur téléphone) par sécurité, mais très peu les ré-écoutent. Ils ne le font que pour confirmer un doute, ré-écouter une notion mal comprise, ou compléter quelques phrases importantes. La plupart se sont vite aperçu qu’il s’agissait d’une perte de temps immense de tout ré-écouter et de tout retranscrire à la lettre.

 

Vous avez réussi votre PACES et vous avez quelque chose à ajouter? N’hésitez pas à commenter!
Vous entrez en PACES et vous avez des questions? N’hésitez pas à les poser!
Ceci conclut la première partie de cet article, une deuxième, qui parlera de la manière d’étudier, arrive très bientôt (un jour, promis).

 

Merci à Margauthentique Manon.dlt Floreo_ Jesuisunecarabine Maygween Emelinealman Alicedelbos Stayapanda et aux autres participants d’avoir répondu à toutes mes questions!

 

Advertisements

2 Comments Add yours

  1. himeryu dit :

    Pour moi paces Cest l’année prochaine

    J'aime

    1. camyduts dit :

      Profite de ton année alors! 🙂

      Liké par 1 person

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s