Un mois en médecine générale

on

Hello !

Voilà enfin l’article concernant mon mois en médecine générale. Avant de commencer, sachez que je n’ai pas fait un mois complet, vu la grippe du turfu que j’ai attrapée j’ai eu quelques jours de congé pour m’en remettre !

Ici je vais vous parler de mon mois en MG mais il faut garder à l’esprit qu’il y a autant de pratiques variées en médecine G qu’il y a de médecins généralistes !

La pratique de ma maitre de stage

Ma maitre de stage = MDS (une femme donc) travaille seule, dans son propre cabinet, et arrive bientôt à l’âge de la pension. La pratique est donc assez différente qu’en maison médicale ou qu’en association !

La chose qui m’a le plus frappée lors de ce stage, c’est le côté humain au centre de la pratique. L’importance du ressenti du patient, de son psyché, de son vécu,… C’est très différent qu’au niveau des spécialisations où la médecine tourne plus autour de la pathologie qu’autour du malade au complet ! De plus ma MDS était très axée psychologie, on voyait donc beaucoup de patients qui venaient discuter.

Les horaires n’étaient pas excessifs, je commençais entre 8h30 et 10h00, et je terminais entre 18h et 20h. En comptant que les temps de midi étaient consacrés à des visites à domicile, et donc parfois j’avais droit à 4h de temps de midi de libre si aucune visite n’était prévue !

Ma maitre de stage exerce en ville, la pratique est donc une pratique de ville (sans blague), avec une patientelle correspondante, mais avec la particularité d’être à tendance gériatrique. En effet, ma MDS approchant de la pension, elle devient plus âgée, et sa patientelle reflète cela.

Lors de la journée, on alternait entre consultations sur rendez-vous, consultations libres et visites à domicile ou en maison de repos. Sur une journée on faisait donc pas mal de choses différentes.

Du côté actes techniques, ils étaient fort limités chez ma MDS, mais cela peut varier très fort d’un médecin à l’autre, tous ne font pas la même chose, et les possibilités sont très variées !

Ce que j’ai fait en stage

J’ai eu la chance de tomber sur une MDS qui me faisait entièrement confiance, je menais donc la plupart des consultations, ou nous fonctionnions en binôme dans la prise en charge du patient. On a beaucoup échangé lors des consultations, en collaboration avec le patient. Tous les patients étaient d’ailleurs très gentils, me laissaient faire, et étaient même très contents de voir une jeune future médecin à l’oeuvre je pense !

J’ai pu donc faire toutes les anamnèses, tous les examens cliniques, les demandes d’examens complémentaires et les propositions de traitement ! Je faisais les ordonnances à l’ordinateur ou à la main si nous étions en visite (d’ailleurs on ne nous apprend pas à les faire en cours, on découvre ça sur le tas !). Je complétais aussi tous les dossiers des patients.

Nous ne faisions pas d’actes techniques, je n’en ai donc pas fait.

Les pathologies rencontrées en médecine générale

En médecine générale, on est en première ligne (comme on dit dans le jargon), on voit donc des patients tout venant (surtout en consultation libre), avec des plaintes diverses et variées, et on doit répondre à la demande du patient quelque soit le domaine envisagé. Cela fait à mon sens la complexité et la force de la médecine générale, savoir plein de choses, sur plein de sujets différents, sans se spécialiser dans une seule branche.

Par contre cela peut aussi être un désavantage, on ne va jamais très loin dans la prise en charge, car le recours au spécialiste reste une option largement utilisée pour répondre à la demande d’un patient. Le médecin généraliste travaille avec des moyens limités et ne peut donc pas prendre en charge à 100% tout ce qu’il rencontre. Cela peut être frustrant de devoir déléguer, de rendre la main sur le cas, et devoir référer vu qu’on est pas spécialisé.

Avantage ou désavantage cela dépend donc du point de vue qu’on adopte !

Capture d’écran 2019-04-06 à 15.15.36La Wonca a créé une classification des diverses pathologies rencontrées en médecine générale si ça vous intéresse de voir toutes les possibilités. Je vous mets ici un petit morceau de la classification pour vous montrer !

Capture d’écran 2019-04-06 à 15.15.27

On voit donc qu’on peut rencontrer de tout en MG, alors qu’en médecine spécialisée on ne rencontre que ce en quoi on est spécialisé ! C’est vraiment à chacun de savoir ce qu’il veut, une prise en charge en profondeur de quelques pathologies ( = médecine spécialisée) ou une prise en charge plus « superficielle » de plein de pathologies différentes ( = médecine générale). Je mets superficielle entre guillemets car c’est tout de même une grosse part du travail que le médecin généraliste exerce.

En effet, souvent le patient revient vers son MG pour avoir plus d’explications, ou des explications différentes sur ce que le spécialiste a dit. Le MG accompagne le patient sur le long terme, dans les différentes étapes de sa vie, il connait le patient au mieux donc ce n’est clairement pas une prise en charge « superficielle » au sens propre.

Mon ressenti sur la médecine générale

Personnellement, je suis assez frustrée de cette prise en charge moins profonde, et surtout de la limitation des moyens comparé à la pratique hospitalière ! Je sais que la pratique en hôpital, pour le moment, me convient mieux. Mais après quelques jours au CHU, je sais aussi qu’un hôpital aussi gros que celui là, une structure presque comparable à une usine, ne me convient pas non plus !

J’ai par contre aimé le contact avec les gens, chez eux, et en maison de repos surtout (c’est vraiment quelque chose que je trouve chouette d’aller voir les patients âgés dans leur maison de soins), et ça c’est quelque chose d’unique à la médecine générale ! On ne retrouve pas ce contact en médecine spécialisée.

Une chose que j’ai appréciée en médecine générale, c’est d’être son propre patron, d’avoir son cabinet, et de décider de sa pratique. Ce qui est plus difficile en médecine spécialisée en tout cas au début (après on peut avoir son cabinet,…)

Personnellement, je pense ne pas avoir les capacités pour être médecin généraliste. Je ne suis pas assez patiente, je suis bien trop vite émue, et je suis vite frustrée du manque de moyens. C’est donc une spécialité (car oui la MG est une spécialité) que ne j’envisage pas vraiment pour le moment ! Même si ça changera peut être !

Les différentes pratiques de médecine générale

Je vous ai parlé de la pratique de ma MDS, mais la MG est caractérisée par une variété assez importante de pratiques !

  • La pratique seul dans son cabinet : Comme ma MDS, il est possible de travailler seul (toujours en équipe avec les différents intervenants de soins, mais comme seul médecin dans son cabinet).
  • La pratique en association médicale : Il est possible de travailler en association avec d’autres médecins, chacun possède sa patientelle, mais la collaboration et l’entraide sont de mise. D’autres intervenants de soins peuvent travailler en collaboration avec l’association.
  • La pratique en maison médicale : Le patient vient consulter dans la maison, il peut donc être reçu par divers médecins, par forcément le même, il y a aussi d’autres intervenants de soins qui travaillent souvent dans ces structures (kinés, infirmiers, ostéo,…)

On peut aussi faire plein de choses en médecine générale : ECG, échographie, prises de sang, petite chirurgie, prélèvements, soins palliatifs, dépistage, consultations pour nouveaux-nés (ONE en Belgique), médecine scolaire, médecine du travail, travailler aux urgences, assister aux opérations de nos patients,…

Dès lors, chaque médecin peut choisir sa pratique, et ce qu’il veut faire ! C’est là une vraie force de la médecine générale (qu’on retrouve aussi dans d’autres spécialisation).

Voilà, j’espère que cet article vous aura éclairé sur la médecine générale et sur les possibilités de cette spécialité. À bientôt !
Advertisements

One Comment Add yours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s