La méthode des J en dernière année ?

on

Hello !

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article assez court mais qui va parler d’un sujet très connu ou en tout cas très répandu, surtout en PACES ! Il s’agit de la « méthode des J » ou « spaced learning ».

J’ai décidé de mettre en place une variante de cette méthode pour ma dernière année de médecine, je vous explique pourquoi et comment dans cet article.

La méthode des J

Tout d’abord, qu’est ce que cette méthode?

Il s’agit d’une répétition d’apprentissage permettant théoriquement d’augmenter la mémorisation de l’information. Cette méthode est basée sur la « courbe de l’oubli », qui décrit qu’une répétition de l’étude permet une mémorisation à plus long terme.

Capture d’écran 2019-08-14 à 23.14.09

La méthode des J correspond donc en une répétition des révisions à des intervalles prédéfinis. Le psychologue à la base de la courbe de l’oubli démontre qu’il faudrait 5 répétitions pour retenir quasi la totalité de l’information. De ce postulat, les « J » choisis peuvent être J0-2-5-14-30, ou autres, ayant lu beaucoup d’articles je trouve que chacun fait un peu à sa sauce.

Il est clair que l’énorme avantage de cette méthode est d’être systématique. Chaque jour on sait quel cours travailler, et un planning peut très facilement être dégagé via cette méthode.

Le gros inconvénient est que cette méthode est peu viable sur le long terme. On se retrouve vite avec 10-15 cours à revoir le même jour si on a beaucoup de matières, et ça c’est impossible. Dès lors, si on est overbooké, on abandonne et in fine c’est contre-productif et ça nous décourage.

C’est la raison pour laquelle me lancer dans cette méthode m’a toujours tentée mais ne m’a jamais convaincue, jusqu’à aujourd’hui…

Pourquoi cette méthode en dernière année?

Cette année j’ai 2 gros examens oraux en vue (entre d’autres examens of course), qui sont mon examen de médecine interne (14 matières) et mon examen de compétence (qui porte sur TOUS mes cours depuis ma 3ème année de médecine, LOL).

Autant dire qu’il faut que je revois énormément de matière en un temps imparti compté, vu que toute la journée je vais en stage et à côté j’aimerais ne pas arrêter de vivre ni de respirer pour étudier.

DONC, il me faut quelque chose de structuré, de carré à suivre les yeux fermés. MAIS, il faut aussi que ça tienne sur le long terme, car mon examen de compétence porte sur une matière similaire à celle de mon examen de médecine interne, ma mémoire à long terme doit donc entrer en jeu plus que plus (examen de médecine interne estimé mi décembre, compétence estimé fin février-mi mars).

THAT’S WHY, la méthode des J remaniée me semblait appropriée.

La méthode des J à ma sauce

J’ai donc décidé de faire 3 répétitions (ça fait déjà 2 de plus qu’à mon habitude), et bien sur la relecture intensive pré-examen habituelle. J’ai décidé de faire J1-4-15 histoire de revoir rapidement car on parle quand même de cours que j’ai déjà étudiés au moins une fois !

Mes fiches sont prêtes, mes notes sont faites, j’ai déjà tout lu et étudié une fois. DONC 3 répétitions semblent largement suffisantes. Il ne me reste « qu’à » étudier. Je pense que si je devais partir de zéro, la méthode des J ne me conviendrait pas.

Pour ne pas que ça devienne trop lourd et impossible à suivre, j’ai divisé TOUS mes cours en chapitres, séparément c’est assez petit comme matière, et donc par jour ça ne fera pas tant à réviser !

Pour ça, j’ai créé un fichier avec toutes mes matières pour médecine interne (je ferai celui de compétence pendant le premier quadrimestre) et avec tous les chapitres. J’ai aussi mis les J et des cases pour pouvoir compléter les dates correspondantes et pouvoir les noter dans mon agenda. Ainsi je saurai quoi réviser et quand !

Capture d’écran 2019-08-14 à 23.32.52

Conclusion

Je pense que le secret est là, la méthode des J « toute faite » ne semble pas adaptée dans une majorité des cas. Mais se baser sur le principe et former sa propre méthode des J, son propre planning codifié peut être une excellente méthode surtout quand on a d’autres choses à faire sur la journée qu’uniquement réviser (quand on a 8 heures de stage par exemple).

À vous de voir donc comment vous pouvez l’adapter à votre quotidien et vos besoins !

Dites moi si vous avez utilisé cette méthode ou si vous compter l’utiliser et quels intervalles vous utilisiez ? xoxo
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s